A Dreamer's lair


Sunblade

Prologue

Je l'ai croisé, j'avais sept ans.

Il irradiait tellement fort, j'ai cru que mon coeur explosait. Et j'ai dû crier, parce qu'il s'est tourné vers moi et m'a demandé en s'approchant :

- Quelque chose ne va pas ?

Et comme il s'avançait, la douleur a enflé dans ma poitrine, m'empêchant de respirer. J'ai reculé d'un pas et ça s'est un peu relâché ; et avec le peu d'air qui arrivait à passer mes bronches, j'ai juste réussi à murmurer :

- Pars, c'est toi qui me fais mal.

Il m'a fixée une seconde, l'air surpris, et il a reculé. Le poids sur ma poitrine s'est levé dès qu'il a eu fait quelques pas.

Je me suis détournée, et là j'ai vu Maître Walter qui me fixait d'un air bizarre, et j'ai eu pratiquement aussi peur de lui que de l'autre. J'ai voulu m'éloigner de lui, mais si je l'avais fait, je serais allée en direction de l'autre, et j'aurais eu à nouveau mal... Alors je suis tombée à genoux et j'ai cherché à me faire encore plus petite que je n'étais, j'ai souhaité très fort disparaître.

Maître Walter s'est approché, je l'ai entendu qui marchait vers moi, j'avais envie de crier, de pleurer, mais surtout de ne plus être là.

Il s'est arrêté devant moi, m'a posé une main sur l'épaule. J'ai eu un mouvement de recul violent, mais il m'a retenue fermement.

- Erin, c'est ça ? il m'a demandé d'une voix plutôt douce.

J'ai acquiessé sans le regarder. J'avais moins peur maintenant, mais toujours trop pour lever la tête.

- Viens avec moi.

A nouveau, ce ton doux mais avec une fermeté sous-jacente, je savais que je ne pouvais pas désobéir. Je me suis relevée, et je l'ai suivi en regardant ses chaussures.

Nous sommes passés par tout un tas de couloirs que je ne connaissais pas, puis nous sommes entrés dans une grande bibliothèque. Assise derrière un bureau près de l'entrée, il y avait une femme très belle, entre deux âges, avec des yeux lointains, rêveurs. Maître Walter m'a poussée vers elle.

- Viviane, nous avons trouvé notre Sunblade.

Chapitre 1


A Dreamer's lair